LE MAGNETISME :
Traitement naturel et complémentaire de la médecine
Jean-Luc BARTOLI Guérisseur Magnétiseur
   

Accueil

le guerisseur

A savoir

Collaboration avec medecin

medias

Contact

Livres

Liens

 

Déclaration Pr. Portman Interview du Pr. Jasmin Extrait du livre du Dr. Dencausse
Recherche du Pr. Rocard

Le professeur Claude jasmin, cancérologue à Villejuif.
Dans un interview accordée au magazine top santé numéro 27 du mois de décembre 1992.

Top santé : cet engouement pour les guérisseurs et magnétiseurs vous étonne-t-il vous inquiète-t-il.

Professeur jasmin : à vrai dire. Cela ne me surprend pas. Plusieurs facteurs peuvent en effet expliquer ce phénomène. Je dirai tout d'abord que les médecins sont des hommes, et, comme tout être humain, ils peuvent avoir des failles, tels des difficultés d'ordre relationnel (écoute du patient insuffisant, contact chaleureux, consultation active...), ou encore des lacunes sur le plan strictement médical.

Je pense en particulier à ces affections pour lesquelles il n'y a pas des réponses stérotypées, c'est-à-dire de la prescription de tel ou tel médicament.

Seulement, lorsque ces substances ne marchent pas, le médecin se trouve démuni.

Résultat : le patient est tenté de recourir aux guérisseurs et magnétiseurs. Cela étant, je m'empresse de dire aux médecins et aux scientifiques. Attention, n'essayez pas dire d'éradiquer l'irrationnel. »

« Ce qui caractérise l'être humain, c'est à la fois sa raison et son goût pour ce qui est magique.

Ce serait une erreur de vouloir pourfandre ce côté irrationnel. Le monde serait désespérément triste s'il n'existait pas.

Les médecins eux-mêmes ont parfois la tentation de cet ordre.

En résumé, je suis contre toutes médecines qui voudraient supprimer irrationnel et, par conséquent les guérisseurs. »

Top santé : croyez-vous à une collaboration entre médecins et guérisseurs.

Professeur jasmin : « oui, dans une certaine mesure. Je suis pour un respect des deux professions, à une réserve près. Je demande une déontologie, c'est-à-dire une éthique de la médecine buissonnière. Ce qui nous fait peuràa nous médecins, c'est le charlatanisme émanant non négligeable d'escrocs qui envahissaient ce monde.

Il faudrait que, dans cette corporation, il y ait une somme de police interne.
Cela dit je pense que si le médecin était plus à l'écoute sont malades il ne serait pas tenté de consulter un guérisseur ou magnétiseur

 

© Copyright Jean-Luc Bartoli

Reproduction interdite sans autorisation